Les conseils du Vaidya pour l’automne

UN AUTOMNE SAIN  grâce à une approche ayurvédique

Automne

L’Ayurveda met en avant la théorie des Tridosha, dans laquelle vata est lié au vent (système nerveux), pitta est lié au feu (système digestif) et kapha lié à l’eau (système immunitaire).

Au cours de l’automne Vata augmente dans la nature ainsi que dans la physiologie.

Vata
Ce dosha est augmenté par un temps froid et venteux et sec. Il est donc souhaitable d’équilibrer Vata par un régime alimentaire, un mode de vie, des herbes, et des soins ayurvédiques adaptés.

De plus, la méditation et le yoga favorisent une conscience du corps solide permettant à une personne de vivre en harmonie avec les changements quotidiens et saisonniers.

Les symptômes des désordres Vata sont les suivants: sécheresse de la peau et des lèvres, constipation, estomac gonflé, appétit faible, hoquet, anxiété, angoisses, distraction des pensées, nervosité, stress.

 

Alimentation

Les aliments de saison (tels que les légumes racines) aideront à nourrir et équilibrer le corps : carottes, betteraves, patates douces, potiron, maïs. Ils équilibrent Vata. Par ailleurs, toujours pour aider à pacifier Vata, il convient de favoriser les goûts sucrés, acides, et salés dans votre alimentation, tout en limitant les goûts amers et astringents. Pensez aux aliments doux (sucres cachés, ndt) que sont le riz basmati, le riz brun, le sarrasin. Utilisez des huiles saines : le ghee principalement et d’autres comme l’huile d’amande, de sésame ou de tournesol pour une oléation interne, pour raviver agni (le feu digestif, ndt) et l’augmentation de l’absorption des nutriments.
Lors de la préparation des aliments, employez des épices réchauffantes tels que le poivre noir, le gingembre sec, la cannelle et l’asafoetida (férule odorante, ndt) pour aider à équilibrer le système digestif. Les soupes sont faciles à digérer et sont très nourrissantes pour Vata. Elles réchauffent le corps de l’intérieur.

 

Autres conseils alimentaires importantes pour l’équilibre du corps

– Mangez à des heures régulières chaque jour, le plus grand repas doit être le déjeuner.
– Prenez le temps de préparer et déguster des repas nutritifs.
– Évitez les boissons glacées, notamment avec les repas ou immédiatement après.
– Limitez les aliments froids tels que les salades et les légumes crus.
– Réduisez les boissons contenant de la caféine et d’autres stimulants. Celles-ci   augmentent Vata, et endommagent le système nerveux. Une tisane de gingembre avec basilic et cardamome est préférable.
– Vous pouvez boire du lait chaud épicé avec une pincée de gingembre, de la cannelle, de la cardamome et de la noix de muscade. C’est une façon nutritive de calmer les nerfs.  Et, lorsqu’il est pris avant de se coucher, il favorise un sommeil profond.

Tisane_maisonTisane maison d’épices entières pleines de prana!!

Style de vie

Selon l’Ayurveda, Abhyanga (il s’agit d’un massage à l’huile de sésame chaude) est une composante essentielle à une routine quotidienne. Cette pratique nourrit et fortifie le corps, encourage les habitudes de sommeil régulier, stimule les organes internes, améliore la circulation sanguine et permet de réduire considérablement Vata. (Ndr: peut se pratiquer en auto-massage, le matin avant la douche)
– Restez au chaud et évitez de vous exposer au vent.
– Évitez l’excès d’exercice ou de mouvement physique.
– Éliminez autant que possible les sources de stress émotionnel.
– Veillez à avoir suffisamment de sommeil réparateur chaque nuit. La plupart des gens ont besoin de 6 à 8 heures.

Pranayama

Kapalabati (10 min) et anulomvilom (10 min)

(note dlr: nous contacter pour plus d’explications)

 

Traitements

La consultation de lecture du pouls est conseillée à chaque changement de saison.
Les traitements ayurvédiques conseillés sont : Shirodhara, Abyanga, Pindaswedana, Udvartana et Basthi sont très utiles pour pacifier Vata.

 

RESTEZ EN BONNE SANTÉ AU COURS DE CET AUTOMNE !!   

VAYDIA SURESH SWARNAPURI

 

COMMENTAIRES

  1. Comme à l’accoutumé, je me réjouis de vos conseils et vous remercie pour le partage.

COMMENTEZ CET ARTICLE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *