Les conseils du Vaidya pour le printemps

Comment aborder son printemps ayurvédique ?

Le printemps est vivifiant. C’est le temps du renouveau et du rajeunissement, c’est le retour de la lumière et de la chaleur, les jours se rallongent, les oiseaux chantent plus intensément et s’activent à faire leurs nids.

kirschblütenzweig als banner         mésange

En mars et avril, nous sortons de l’hiver et de l’influence de Vata qui y était à son plus haut niveau. Le dosha qui commence à prédominer maintenant est Kapha. Nous le voyons par le fait que la matière reprend sa croissance dans la nature, les plantes poussent, les animaux s’apprêtent à se reproduire.

Dans nos contrées, c’est la période traditionnelle de la préparation de la fête de Pâques par le carême, période de purification du corps et de l’esprit. C’est un mouvement qui s’accorde au rythme de la nature, au rythme du corps et auquel l’Ayurvéda accorde une importance toute particulière.

C’est le moment où nous sentons naturellement surgir un désir de purifier le corps et d’éliminer les toxines accumulées pendant la période froide. En Europe de l’Ouest, la période Vata se prolonge plus longtemps qu’en Europe de l’Est. Un régime “standard” est donc difficile à déterminer et une consultation individuelle de lecture des pouls avec un vaidya peut être fort utile pour ajuster au mieux ses choix.

eau-pure1

Il existe donc en cette période cruciale un grand nombre d’outils pour maintenir un bon équilibre du corps et de l’esprit.

Nos routines quotidiennes et nos habitudes alimentaires doivent être modifiées et nous pouvons nous aider de techniques plus spécifiques de purification par des traitements et massages ou par des auto-massages.

Pour maintenir Kapha en équilibre, il va falloir bien se garder au chaud (avril, ne te découvre pas d’un fil), manger des repas chauds, et boire des boissons chaudes telles que des tisanes aux épices. Cela va permettre une bonne circulation dans le corps et aider à l’élimination des toxines accumulées pendant l’hiver.

Les bonnes habitudes à adopter pendant cette période

images-1

blanc• Horaires: Levez-vous (dans la mesure du possible et en fonction de votre constitution) vers 6h30 et couchez-vous vers 22h30. Un réveil tardif peut déclencher maux de tête, prise de poids ou bronchite.  Evitez de dormir pendant la journée!

• Faites un auto-massage de tout le corps (abhyanga) avec de l’huile de sésame chaude ou une huile composée “Kapha” de sorte à faire circuler Kapha accumulé sous la peau et de l’éliminer lors d’une douche ou d’un bain chaud. Ce massage va stimuler le système lymphatique et relâcher les toxines des reins et du foie. Si vous vous sentez lent et léthargique le matin, essayez un massage tonique et vigoureux.

Fit long female legs
• Vous pouvez vous laver le visage avec une infusion tonifiante de triphala (voyez l’article sur le triphala en cliquant ICI).
• Faites un gargarisme avec de l’eau salée et du curcuma pour éliminer le mucus dans la bouche.
• Faites vous plaisir avec un mélange apéritif pour renforcer Agni, le feu digestif, avant le repas: gingembre frais rapé, sel, jus de citron et éventuellement curcuma frais rapé.

• Pratiquez des exercices de yoga en mettant votre attention sur la respiration pranayama pour éliminer les toxines par les poumons ainsi que des exercices vigoureux tels que la salutation au soleil, “Surya Namaskar”.

surya-namaskar

• Faites au moins 20 minutes de marche rapide tout les jours entrecoupée par des petits sprints intermittents. Respirer de l’air frais et s’exposer au soleil renforcera le corps et l’esprit.

Recommandation alimentaires 

Au printemps, l’Ayurveda suggère de manger des soupes, des aliments cuits à la vapeur, beaucoup de feuilles vertes et de salades. Il est préférable d’éviter les aliments trop sucrés, trop salés, acides, gras ou frits, les laitages lourds, la viande rouge, les aliments raffinés ou en conserve, le café et l’alcool.

Cup of ginger tea
– Buvez beaucoup d’eau purifiée chaude (1,5 litres par jour) et préparez-vous le matin une tasse de tisane au gingembre frais avec du citron ou du curcuma pour amorcer le processus de la digestion.
– Favorisez les aliments aux goûts amers, piquants et astringents.

Ces goûts vous aiderots à nettoyer le mucus et les liquides en excès dans le corps et le purifieront en douceur.

épices 1

– Utilisez des épices digestives et qui augmentent l’immunité dans vos préparations: asafoetida, basilic, cardamone, clous de girofle, coriandre, cumin, fenouil, fenugrec, graines de moutarde noire, noix de muscade, persil, safran, curcuma. Le poivre noir, le poivre long “pippali”, et le gingembre (sec et/ou frais) vont aider à améliorer Agni (le feu digestif) et à réduire Ama (l’accumulation des toxines)

– Préparez-vous des repas chauds, légers, cuits à la vapeur, faibles en graisses et faciles à digérer.

– Mangez des céréales: riz, quinoa, orge, maïs, millet, sarrasin et épeautre.

– Mangez des fruits astringents: pommes, abricots et raisins secs, baies, figues, citrons ou citrons verts.

Basilikum Sprossen

– C’est le moment de retrouver les graines germées! allez-y dans vos salades et dans vos jus de légumes.

– Parmi les légumes, les meilleurs sont ceux qui sont amers ou parfois piquants: artichauts, betteraves, brocolis, haricots verts, épinards, choux frisés, endives, laitues, pissenlits, salades frisées, scaroles, melons amers ou karelas (disponible dans les magasins indiens), courges spaghetti, radis rouges, radis noirs, piments, coriandre.

– Ajoutez des graines de lin et du son d’avoine dans vos menus.

L’oignon, l’ail, le curcuma et le poivre noir vous aideront à éviter ou à améliorer les problèmes respiratoires et le surpoids.

Red onion and isolated on white backgroundail30_Curcuma201109_G   additif-diy-poivre-noire

Le printemps est la meilleure période pour l’élimination et la détoxification

 Voici quelques programmes détox possibles : 

Virechana: procédure d’élimination des toxines par évacuation intestinale, bon pour les problèmes de peau, le surpoids et les problèmes articulaires. Voir ICI

Basti intestinaux: procédures d’élimination des toxines par lavements intestinaux aux décoctions de plantes ou à l’huile pour retrouver l’équilibre du poids, aider les troubles articulaires et ceux de la thyroïde. Voir matrabasti  ICI  ou rasayanabasti ICI  ou yogabasti ICI

Nasya: procédure d’élimination des toxines par le nez, pour les allergies et les migraines. Voir ICI

Shirodhara: traitement anti-stress et pour l’équilibre hormonal, favorise l’élimination des toxines de la tête.  Voir ICI

Udvarthana: massage au triphala et à la cardamone, purifiant, réduit le surpoids et la rétention d’eau. Voir ICI

Pindaswedana: traitement d’élimination des toxines par fomentation avec des pochons de riz au lait et aux décoctions de plantes, particulièrement efficace pour les articulations douloureuses. Voir ICI

Il est toujours préférable de demander conseil au vaidya avant de choisir un programme détox afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles et d’avoir un programme idéalement adapté à sa condition et à sa constitution personnelle.

Nous vous souhaitons de belles expériences ayurvédiques sur le chemin du bien être!

Dr. Suresh Swarnapuri – Eléonore de Croÿ

udwartana_rondshirodhara_rondpindaswedana_rondnasya_rond

 

 

 

COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    je souhaiterais savoir pour quelles raisons vous ne tenez pas compte de la constitution à travers vos conseils ? Car une personne Vata pourrait voir son dosha dominant s’aggraver si elle suit ces conseils qui ont tendance à apaiser réguler Kapha mais aucunement à apaiser Pita et Vata.

    A savoir le changement de saison à tendance à accroître Vata .

    Qu’en pensez vous

  2. Merci pour ces précieux conseils de printemps !

COMMENTEZ CET ARTICLE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *